DSC00705a.jpg

devenez

famille d'ACCUEIL

"Etre famille d'accueil est une expérience de vie inoubliable, c'est constituer un maillon de la chaîne indispensable dans la protection animale."
Chaton nouveau-né alimentation

Devenir famille d’accueil : quels critères ?

Il suffit d’avoir un foyer, de l’amour à donner, de la motivation et un peu de temps !

Que vous habitiez seul(e), en couple, en famille, en colocation, dans le département du 74 ou dans une commune du 73 limitrophe, vous pouvez accueillir un animal.

La famille d’accueil s’engage à héberger à son domicile pour une durée de un ou plusieurs mois, un ou des animaux, le nourrir et subvenir à ses besoins quotidiens.

La famille prend donc en charge les frais de nourriture et de litière, l’association tous les frais vétérinaires. Celle-ci peut prêter du matériel (caisse de transport, litière, arbre à chats…) en cas de besoin.

Le type de l'animal accueilli est choisi par la famille d'accueil, chats, chiens ou NAC (lapins, cochons d'Inde, souris, gerbilles...)

Devenir famille d’accueil : quel rôle ?

En acceptant un animal, la famille d’accueil sauve une vie. Grâce à elle, un animal sort de l’abandon et/ou de la maltraitance. Sans famille d’accueil pour héberger les animaux, il est impossible de les sauver.

Pour l'animal, la famille d'accueil lui permet de profiter de la chaleur d’un foyer aimant et d’attentions quotidiennes. Elle panse ses blessures affectives mais aussi physiques si besoin. La famille d’accueil tisse une relation de confiance Homme/animal et parfait son éducation. Les animaux rejoignent leurs adoptants plus équilibrés.

Pour l'association, la famille d’accueil lui permet de connaitre le caractère et les besoins de chaque animal avant son adoption, obtenir des photos et effectuer un suivi. Chaque famille d’accueil se voit attribuer une « référente famille d’accueil », et est en contact régulier avec elle.

L'adoption du chat dépend avant tout de la motivation de sa FA à le faire adopter. Plus les photos fournies seront qualitatives et plus l’annonce d’adoption sera détaillée (habitudes de l’animal, caractère, anecdotes, passé… etc), plus l'animal trouvera des adoptants rapidement.

Lapin curieux
Garçon Câlins avec son chien

Devenir famille d’accueil : quelles obligations ?

En rejoignant l’association, la famille d’accueil signe un contrat dans lequel elle s’engage à respecter les conditions d’adoption de l’association et ses consignes. Par exemple, l’animal ne doit pas sortir dehors, pas être donné ou vendu, maltraité, et doit être conduit chez un vétérinaire partenaire sur décision de l’association.

Cette dernière est exclusivement décisionnaire pour les consultations vétérinaires : les soins non demandés par l’association, ou les consultations prises chez un vétérinaire non partenaire sont facturées à la famille d'accueil.

La FA s’engage à participer activement à l’adoption de l’animal : transmettre des photos et des vidéos nettes et lumineuses, communiquer régulièrement avec sa référente FA, l’avertir en cas de maladie de l’animal, indisponibilités de sa part, répondre aux questions des potentiels adoptants et les recevoir chez elle pour le rencontrer.

La famille d'accueil doit également avertir l'association si elle souhaite adopter l'animal qu'elle a en garde. Elle ne pourra l'adopter qu'à condition que l'animal ne soit pas encore proposé à l'adoption, ou bien qu'il n'ait pas de demande d'adoption en cours.

ÊTRE FA SOCIABILISATION

Qu'est-ce qu'une FA sociabilisation ?

 

Nous sommes régulièrement appelés pour prendre en charge des chatons errants, livrés à eux-même et exposés aux dangers de la ville. Malheureusement ceux-ci sont très craintifs de l'Homme et il est donc nécessaire de les sociabiliser, c'est à dire les faire s'habituer à l'Homme avant de pouvoir les faire adopter. Bien souvent, une fois que ces chatons connaissent l'amour et la tendresse que l'Homme a à lui offrir, ils deviennent de vrais petits pots de colle très câlins.

 

Quelles conditions pour sociabiliser des chatons ?

 

La sociabilisation demande du temps à consacrer aux chatons (des séances de jeux régulières par exemple), une pièce de quarantaine permettant d'isoler les chatons de vos animaux et d'éviter qu'ils fuguent. La pièce doit faire minimum 15m2 pour que les chatons puissent se dégourdir les pattes.

La patience, la douceur et l'indulgence sont de mise pour réussir une sociabilisation.

 

Combien de temps dure la sociabilisation ?

 

La durée est variable selon le temps que vous leur consacrerez. En général il faut compter entre 1 mois et 5 mois. La première caresse peut se faire quelques jours après leur arrivée chez vous ou bien quelques semaines plus tard, tout dépend de la régularité de vos contacts avec eux. Des exercices de sociabilisation sont à faire régulièrement.

  • Facebook des coeurs à sauver 74

Suivez-nous sur notre page Facebook : actualités, sauvetages, animaux à l'adoption, événements ... 

© 2018 par Noémie BOURDAGEAU